Habitat

Forêts de feuillus et de résineux les plus diverses, mais en plus faible densité dans les forêts de résineux. Aussi bosquets champêtres dans les paysages cultivés ainsi que dans les parcs et jardins. Les cavités de nidification peuvent être aussi bien dans les fûts que dans les grosses branches de nombreuses essences: chêne, merisier, bouleau, hêtre, aulne, saule dans les forêts feuillues et mixtes, sapin et épicéa dans les forêts résineuses, à l'étage subalpin surtout mélèze.

Exigences en surface

Dans des conditions particulièrement favorables (nourriture et écologie) jusqu'à 5 territoires / 10 ha.

Nourriture

Végétarienne et animale. Cherche des insectes du bois et leurs larves en fouillant ou hachant des troncs, des branches, des souches, des arbres secs sur pied et du bois à terre. Trouve plus rarement sa nourriture au sol (p. ex. fourmis). Mange parfois aussi
des oeufs et des oisillons de cavernicoles. Les graines riches en graisse (p. ex. de résineux) sont importantes en hiver, les baies et les fruits tendres en été, les noisettes et les noix en automne. Les fruits et les graines sont travaillés dans ce qu'on appelle des "forges". Il "annelle" parfois les arbres au printemps, en piquant en spirale l'écorce tout autour du tronc, pour lécher les gouttes sucrées qui sortent des canaux de sève. Profite de la prolifération du bostryche.

Comportement

Vol très ondulé. Les deux sexes tambourinent.

Promotion

  • Maintenir des arbres à pics.
  • Laisser le bois mort en forêt.

Répartition en Suisse

Espèce de pic la plus fréquente et la plus répandue en Suisse. Niche dans toute la Suisse, de la plaine jusqu'à la limite de la forêt, avec une prédominance en dessous de 1000 m.

Principaux critères d'identification: Plumage en majorité noir et blanc, sous-caudales rouges; nuque rouge carmin chez le mâle, femelle adulte sans rouge sur la tête. Chez les juvéniles, les deux sexes ont une calotte rouge.

Taille et poids: 23 cm, 70–90 g

Espèces semblables: Pic mar: espèce rare, inféodée aux chênaies. Pic à dos blanc: très rare, ne se rencontre que dans les forêts feuillues ou mélangées non exploitées. Pic épeichette: nettement plus petit que les précédents, pas de rouge aux sous-caudales.

Nidification: Cavités d'arbres qu'il creuse lui-même

Ponte: 1 ponte de 4–7 oeufs

Incubation: 11–13 jours

Séjour au nid: 20–24 jours

Comportement migrateur: Sédentaire

Population en Suisse: 35000–55000 couples

Tendance: Oiseau largement répandu en Suisse avec des
effectifs élevés et stables.

Liste rouge CH: Non menacé