Habitat

Forêts résineuses, mixtes et feuillues, sèches, de claires à clairiérées, avec une strate arbustive peu développée et lacunaire, mais souvent une strate herbacée couvrante. Fréquent sur les crêtes avec une forêt lâche, sur les versants ensoleillés et dans les sites pentus.

Exigences en surface

Les petits peuplements peuvent être colonisés. Dans les milieux favorables, on trouve localement jusqu'à 10 couples / 10 ha.

Nourriture

Principalement des insectes volants et leurs larves ainsi que des araignées. Recueille ses proies sur les branches et les feuilles dans la partie supérieure du houppier. Chasse souvent au vol entre les branches.

Promotion

Favoriser les forêts claires sur les stations chaudes et sèches.

Répartition en Suisse

La Suisse se situe en bordure nord de l'aire de nidification. On rencontre donc le pouillot principalement sur des versants chauds et secs, exposés au soleil, des étages montagnard et subalpin. Les zones les plus densément colonisées sont les versants sud du Valais, des Grisons, du sud de la Suisse et du Jura. Présence seulement locale au nord des Alpes, ponctuelle sur le Plateau. Niche de la plaine jusqu'à la limite supérieure de la forêt. Densités maximales entre 800 et 1400 m.

Principales caractéristiques: Dessus vert olive; dessous blanc grisâtre; sourcils beiges; croupion et liserés sur les rémiges vert-jaune.

Taille et poids: 11 cm, 7–9 g

Espèces semblables: Pouillot siffleur, pouillot fitis et pouillot véloce. Le chant reste le meilleur critère de différenciation.

Nidification: Sol

Ponte: 1 à 2 pontes de 4–6 oeufs

Incubation: 13–14 jours

Séjour au nid: 10–12 jours

Comportement migrateur: Migrateur au long cours, nocturne

Population en Suisse: 10'000–20'000 couples

Tendance: Répartition stable. Les effectifs semblent soumis à de très importantes fluctuations naturelles.

Liste rouge suisse: Non menacé