Habitat forestier

Habitat forestier

La forêt est plus que la somme de tous ses arbres ou qu'un simple fournisseur de matières premières. Il y pousse des arbres, des arbustes, des champignons et des lichens, et outre le gibier, bien d'autres animaux y vivent. La protection de la nature entend préserver cette diversité dans son ensemble, mais également chaque espèce individuellement. La forêt est aussi un lieu où nous passons notre temps libre et où nous nous ressourçons. Les interactions entre les différentes composantes de l'écosystème forestier sont le cadre nécessaire pour l'accomplissement de toutes les fonctions de la forêt.

Articles récents
Pays:
  first items previous 10 results 1 2 3 4 5 6 7 ... 11 (102 articles) next 10 results last items
Casse-noix moucheté: les cachettes de graines sont défavorables à la germination

Contrairement à ce que l’on supposait jusqu’ici, les emplacements de ces cachettes sont généralement défavorables à la germination des graines, mais favorables à l’oiseau.

53.3353.3353.3353.3353.33 (55)
Le sol s’enrichit, la nature s’appauvrit

Même s’ils semblent intacts, nombre de marais, prairies maigres et autres milieux proches de l’état naturel voient leurs espèces animales et végétales disparaître. La cause se trouve dans l’air.

51.051.051.051.051.0 (59)
Le chêne face aux changements climatiques: la croissance

Des scientifiques suisses ont étudié le comportement de chênes soumis à différentes conditions climatiques. Leurs résultats sont présentés dans une série de trois articles, dont le premier traite de la croissance des jeunes arbres.

60.6760.6760.6760.6760.67 (11)
Le chêne face aux changements climatiques: sécheresse et adaptation

Des scientifiques suisses ont étudié le comportement de chênes soumis à différentes conditions climatiques. Leurs résultats sont présentés dans une série de trois articles, dont le deuxième traite de l'adaptation des jeunes arbres à la sécheresse.

48.048.048.048.048.0 (9)
Le chêne face aux changements climatiques: la physiologie

Des scientifiques suisses ont étudié le comportement de chênes soumis à différentes conditions climatiques. Leurs résultats sont présentés dans une série de trois articles, dont le troisième traite des processus physiologiques qui régissent le développement des jeunes arbres.

65.3365.3365.3365.3365.33 (25)
Le pommier sauvage (Malus sylvestris)

Le pommier sauvage est devenu très rare en Suisse. Il est grand temps d’y remédier, afin de voir à nouveau fleurir davantage cette rareté dans notre pays.

49.6749.6749.6749.6749.67 (63)
Expert en survie: l’aulne vert

Les aulnes comptent parmi les espèces pionnières. L’aulne vert en particulier est spécialement adapté aux stations inhospitalières.

38.038.038.038.038.0 (22)
Campagnols, mulots et compagnie

Les souris et autres rongeurs sont l’un des nombreux facteurs qui influencent la croissance des jeunes arbres forestiers. Ils constituent parfois un facteur stationnel contre lequel on ne peut guère lutter. Bien souvent, les problèmes qu’ils causent peuvent toutefois être évités en agissant sur leur habitat.

55.3355.3355.3355.3355.33 (29)
Rôle protecteur des bois renversés contre les avalanches – un rapport d'expérience

En 1990, la tempête Vivian provoquait des dégâts inégalés en Suisse. Pour éviter un déficit de la fonction de protection, les bois renversés ont été laissés sur place à titre de mesure provisoire. Comment ces parcelles se sont-elles développées?

58.058.058.058.058.0 (35)
Répartition et effectifs de l’if en Suisse

La population suisse de l’if joue un rôle primordial dans la survie de l’espèce en Europe occidentale et centrale. Le plus grand défi pour la conservation de l’if consiste à protéger les jeunes plants de l’abroutissement par le gibier.

63.063.063.063.063.0 (36)
  first items previous 10 results 1 2 3 4 5 6 7 ... 11 (102 articles) next 10 results last items
Image de rubrique: Thomas Reich