Login

Recherche

    
Rechercher dans cette rubrique

Recherche étendue

Contact

Gabor Reiss

Forschungsanstalt WSL

Institut fédéral de recherches WSL
Pépinière expérimentale
Zürcherstrasse 111
CH - 8903 Birmensdorf

Tél: +41 44 739 23 20

Article(s)

Auteur(s): Anton Burkart
Rédaction: WSL, Suisse
Commentaires: Cet article a reçu 0 commentaires
Évaluation: A mes favoris Aperçu avant impression 66.6766.6766.6766.6766.67 (2)

Instructions de culture pour les arbres forestiers et les arbustes sauvages

Pour des raisons écologiques et économiques, de nombreux forestiers privilégient aujourd’hui le rajeunissement naturel. Du matériel forestier de reproduction de haute qualité continue d’être nécessaire pour les plantations complémentaires. Dans un rapport, l’Institut fédéral de recherches WSL a synthétisé ses années d’expériences dans le domaine de l’élevage de plants.

Samenernte in luftiger Höhe
Fig. 1 - Au commencement, la récolte des graines – parfois très en hauteur!
Photo: Ulrich Wasem (WSL)
 
Klengung, d.h. Trennung der Samen von ihren Fruchthüllen
Fig. 2 - Lors de ce procédé d’écossement, les graines sont séparées de leur enveloppe (cône, capsule, coque, gousse ou encore aile membraneuse).
Photo: Anton Burkart (WSL)

Dans la nature, les plantes ligneuses se reproduisent de façon majoritairement générative, c’est-à-dire via les graines. Pour des raisons écologiques, mais aussi économiques, le rajeunissement naturel est fortement encouragé aujourd’hui. Il donne lieu à une composition en espèces le plus souvent adaptée de façon optimale au site en question, et garantit la préservation de la diversité génétique. Pour les plantations complémentaires d’arbres forestiers et d’arbustes sauvages, il faut actuellement de 1 à 3 millions de plants forestiers en Suisse par an. Le changement climatique accru et les inquiétudes quant à la conservation de la diversité génétique ont suscité un intérêt renouvelé pour le rajeunissement forestier artificiel.

Une expérience considérable est indispensable pour acquérir le matériel forestier de reproduction de grande qualité en vue du rajeunissement artificiel et du rajeunissement complémentaire, de la renaturation de ruisseaux et de l’aménagement de haies et de lisières forestières proches de la nature. Cela s’explique par plusieurs raisons: d’une part, les arbres forestiers et les arbustes sauvages ne produisent généralement pas de graines chaque année, d’autre part, la récolte des graines, au sol comme sur l’arbre sur pied, exige le plus souvent beaucoup de temps. La préparation et le stockage des graines des diverses espèces ligneuses, ainsi que leur culture, requièrent en outre de vastes connaissances spécialisées et une certaine dextérité manuelle. Enfin, en raison de la variété des conditions topographiques et climatiques en Suisse, un grand nombre de provenances adaptées doivent être intégrées, ce qui accroît notablement le travail.

Pour l’approvisionnement en graines et leur préparation, ainsi que pour l’élevage de plantes ligneuses et d’espèces rares d’arbres et d’arbustes, de nouvelles possibilités techniques s’offrent désormais à nous, à peine imaginables il y a encore quelques années. Une meilleure compréhension des processus physiologiques sous-jacents à la dormance, à sa levée et à la germination, de même que le recours à des techniques de pépinière sophistiquées, permettent d’introduire bien des espèces au nombre élevé de plants, considérées naguère comme étant "difficiles à reproduire".

Expérience pratique sous forme compacte

Les fiches sur les cultures qui figurent dans le rapport, fournissent des connaissances fondamentales sur l’élevage de plants forestiers. Celles-ci reposent sur des résultats de recherche actuels, corroborés par des observations sur le terrain. Ce dernier point est particulièrement précieux pour les praticiens. La réussite de la germination, de même que la vitalité des jeunes plants, dépendent en effet largement de l’exactitude du procédé de traitement des graines et de sa mise en œuvre professionnelle, de même que de la méthode appropriée de culture.

Grâce à ces relevés compilés pendant de nombreuses années, à ces observations et expériences, l’auteur espère proposer aux exploitants de pépinières un livre de recettes qui leur facilite quelque peu le travail assez compliqué de l’élevage de plants forestiers.

     
Lagerung der verschiedenen Samen Keimung  
Fig. 3 - Stockage des graines dans un endroit frais, sec et sombre. Cette procédure fait l’objet d’une documentation précise.
Photo: Anton Burkart (WSL)
Fig. 4 - Échantillon de graines en train de germer afin de contrôler la capacité de germination.
Photo: Anton Burkart (WSL)
 
     
Ansaat in vorbereiteten Beeten Jungbäume  
Fig. 5 - Ensemencement par bandes étroites préparées (ensemencement par planches).
Photo: Anton Burkart (WSL)
Fig. 6 - Épicéas âgés de quatre ans.
Photo: Anton Burkart (WSL)
 
     

Liste des essences figurant dans le rapport

Résineux
  • 01   Abies alba   Sapin blanc
  • 02   Abies grandis   Sapin de Vancouver
  • 03   Abies nordmanniana   Sapin de Nordmann
  • 04   Ginkgo biloba   Ginkgo
  • 05   Juniperus communis   Genévrier
  • 06   Larix decidua   Mélèze d’Europe
  • 07   Larix kaempferi   Mélèze du Japon
  • 08   Picea abies   Épicéa
  • 09   Picea omorika   Épicéa de Serbie
  • 10   Pinus cembra   Arolle
  • 11   Pinus mugo   Pin de montagne
  • 12   Pinus nigra   Pin noir
  • 13   Pinus strobus   Pin Weymouth
  • 14   Pinus sylvestris   Pin sylvestre
  • 15   Pseudotsuga menziesii   Sapin de Douglas
  • 16   Sequoiadendron giganteum   Séquoia
  • 17   Taxus baccata   If
  • 18   Thuja plicata   Thuya géant


Arbustes

  • 61   Amelanchier ovalis   Amélanchier
  • 62   Berberis vulgaris   Épine-vinette
  • 63   Buxus sempervirens   Buis
  • 64   Cornus mas   Cornouiller mâle
  • 65   Cornus sanguinea   Cornouiller sanguin
  • 66   Corylus avellana   Noisetier
  • 67   Cotinus coggygria   Arbre à perruque
  • 68   Cotoneaster integerrimus   Cotonéaster commun
  • 69   Crataegus laevigata   Aubépine épineuse
  • 70   Crataegus monogyna   Aubépine à un style
  • 71   Daphne mezereum   Bois gentil
  • 72   Euonymus europaea   Fusain
  • 73   Euonymus latifolia   Fusain à larges feuilles
  • 74   Frangula alnus   Bourdaine
  • 75   Hedera helix   Lierre
  • 76   Hippophaë rhamnoides   Argousier
  • 77   Ilex aquifolium   Houx
  • 78   Laburnum anagyroides   Cytise
  • 79   Ligustrum vulgare   Troène vulgaire
  • 80   Lonicera alpigena   Chèvrefeuille alpestre
  • 81   Lonicera caerulea   Chèvrefeuille bleu
  • 82   Lonicera nigra   Chèvrefeuille noir
  • 83   Lonicera xylosteum    Chèvrefeuille des haies
  • 84   Mespilus germanica   Néflier
  • 85   Prunus mahaleb   Bois de Sainte-Lucie
  • 86   Prunus spinosa   Épine noire
  • 87   Rhamnus catharticus   Nerprun purgatif
  • 88   Ribes alpinum   Groseillier des Alpes
  • 99   Rosa canina   Rosier des chiens
  • 90   Sambucus nigra   Sureau noir
  • 91   Sambucus racemosa   Sureau à grappes
  • 92   Sorbus chamaemespilus   Sorbier petit néflier
  • 93   Staphylea pinnata   Staphylier penné
  • 94   Viburnum lantana   Viorne lantane
  • 95   Viburnum opulus   Viorne obier
Feuillus
  • 19   Acer campestre   Érable champêtre
  • 20   Acer opalus   Érable à feuilles d’obier
  • 21   Acer platanoides   Érable plane
  • 22   Acer pseudoplatanus   Érable sycomore
  • 23   Aesculus hippocastanum   Marronnier
  • 24   Alnus glutinosa   Aulne noir
  • 25   Alnus incana   Aulne blanc
  • 26   Alnus viridis   Aulne vert
  • 27   Betula pendula   Bouleau blanc
  • 28   Betula pubescens   Bouleau pubescent
  • 29   Carpinus betulus   Charme
  • 30   Castanea sativa   Châtaignier
  • 31   Corylus colurna   Noisetier de Byzance
  • 32   Fagus sylvatica   Hêtre commun
  • 33   Fraxinus excelsior   Frêne commun
  • 34   Fraxinus ornus   Frêne à fleurs
  • 35   Juglans nigra   Noyer noir
  • 36   Juglans regia   Noyer
  • 37   Malus sylvestris   Pommier sauvage
  • 38   Ostrya carpinifolia   Charme houblon
  • 39   Populus tremula   Tremble
  • 40   Prunus avium   Merisier sauvage
  • 41   Prunus domestica   Prunier
  • 42   Prunus padus   Merisier à grappes
  • 43   Pyrus pyraster   Poirier sauvage
  • 44   Quercus petraea   Chêne sessile
  • 45   Quercus pubescens   Chêne pubescent
  • 46   Quercus robur   Chêne pédonculé
  • 47   Quercus rubra   Chêne rouge
  • 48   Robinia pseudoacacia   Robinier
  • 49   Sorbus aria   Alisier blanc
  • 50   Sorbus aucuparia   Sorbier des oiseleurs
  • 51   Sorbus domestica   Cormier
  • 52   Sorbus hybrida   Sorbier hybride
  • 53   Sorbus intermedia   Alisier de Suède
  • 54   Sorbus latifolia   Sorbier à larges feuilles
  • 55   Sorbus torminalis   Alisier torminal
  • 56   Tilia cordata   Tilleul à petites feuilles
  • 57   Tilia platyphyllos   Tilleul à grandes feuilles
  • 58   Ulmus glabra   Orme de montagne
  • 59   Ulmus laevis   Orme lisse
  • 60   Ulmus minor   Orme champêtre

Vidéo: Le tambour rotatif séparateur de graines

Télécharger

Liens externes

Poursuivez votre lecture sur waldwissen.net