Article(s)

Auteur(s): Dirk Schmatz, Iris Heller-Kellenberger
Rédaction: WSL, Suisse
Commentaires: Cet article a reçu 0 commentaires
Évaluation: A mes favoris Aperçu avant impression 48.6748.6748.6748.6748.67 (13)

Banque de données dendrochronologiques: les cernes racontent

Cette base de données relationnelle contient des informations sur des cernes de croissance prélevés sur des arbres dans tout l'hémisphère nord. La provenance de chaque échantillon est soigneusement documentée et peut être visualisée à l'aide d'une interface SIG. Toutes ces informations sont accessibles en ligne.

D'où proviennent les données ?

Tree rings
Photo: Fritz Schweingruber (WSL)

Presque tous les échantillons référencés dans cette base de données ont été collectés près de la limite forestière altitudinale ou septentrionale. Dans ces environnements extrêmes, les conditions climatiques (essentiellement la température) influencent très fortement les caractéristiques des cernes. C'est pourquoi de nombreux chercheurs s'intéressent à ces cernes, dont l'analyse permet de reconstruire le climat des derniers millénaires.

Environ 14 000 carottes provenant de 40 espèces d'arbres ont été prélevées sur 600 sites dans l'hémisphère nord. Les chercheurs ont ensuite analysé chaque carotte et mesuré pour chaque cerne les paramètres suivants:

  • densité minimale
  • densité maximale
  • densité du bois initial
  • densité du bois final
  • largeur du bois initial
  • largeur du bois final
  • largeur de cerne
  • date approximative de germination

Bois initial: Bois produit au début de la période de végétation (parfois aussi appelé "bois de printemps").

Bois final: Bois dense et souvent de coloration foncée, produit à la fin de la période de végétation (parfois aussi appelé "bois d'été").

Carotte: Mince cylindre de bois extrait à l'aide d'une tarière sur le plan radial du tronc d'un arbre vivant ou mort, ou d'un échantillon de bois archéologique.

Comment accéder aux données ?

Les chercheurs peuvent accéder aux données dendrochronologiques de deux manières:

  1. Grâce à l'interface d'interrogation de base de données "Dendro Database Surfer", les utilisateurs peuvent naviguer dans la base de données et l'interroger dans différentes rubriques (pays, sites d'échantillonnage, espèces, etc.)
  2. le logiciel de visualisation "Dendrochronology GIS Viewer" permet la saisie de requêtes spatiales. Tous les sites sur lesquels les chercheurs ont prélevé des échantillons sont visualisés sur une carte mondiale du couvert de végétation.
  • Traduction: Michèle Kaennel Dobbertin (WSL)

Poursuivez votre lecture sur waldwissen.net