Recherche

    
Rechercher dans cette rubrique

Recherche étendue

Contact

Christian Rickli

Forschungsanstalt WSL

Institut fédéral de recherches WSL
Torrents, érosion et glissements de terrains
Zürcherstrasse 111
CH - 8903 Birmensdorf

Tel: +41 44 739 24 03
Fax: +41 44 739 22 15


Michael Bründl

Forschungsanstalt WSL

Institut fédéral de recherches WSL
Alerte et prévention
Flüelastrasse 11
CH - 7260 Davos Dorf

Tel: +41 81 417 01 72
Fax: +41 81 417 01 10


Article(s)

Auteur(s): Institut fédéral de recherches WSL, Office fédéral de l'environnement OFEV
Rédaction: WSL, Suisse
Commentaires: Cet article a reçu 0 commentaires
Évaluation: A mes favoris Aperçu avant impression 71.6771.6771.6771.6771.67 (13)

L'ouragan Lothar 1999: un bilan

Pentes déboisées, routes et lignes de chemins de fer bloquées, maisons et granges détruites, pertes de vies humaines: L'ouragan Lothar a laissé de nombreuses terres dévastées lors de son passage en Suisse le 26 décembre 1999. Voici le bilan de cet événement.

Windwurffläche in Habsburg AG
Figure 1 - Surface forestière dévastée a Habsburg AG. Photo: Thomas Reich (WSL)
 
Buchdeckel
Couverture du livre "Lothar - Der Orkan 1999"

L'ouragan a coûté la vie à 14 personnes; 15 autres sont mortes en déblayant les forêts dévastées. Les 12.7 millions de m3 de bois qu'il a mis à terre correspondent à peu près au volume de trois exploitations annuelles. Les dégâts en forêt s'élèvent à 760 millions de francs; le bilan fut particulièrement lourd pour les propriétaires forestiers. A cela s'ajoutent 730 millions de francs pour les dommages aux bâtiments et au chédail.

Cela porte à environ 1'780 millions de francs le montant global des dégâts causés en deux heures seulement au matin du 26 décembre. Les conséquences pour la forêt, l'économie et la société se feront sentir durant de longues années encore car Lothar a aussi des effets secondaires, comme les pullulations de bostryches, les glissements de terrain ou la chute d'autres arbres sous l'effet du vent. Leur l'importance n'est pas encore prévisible à l'heure actuelle.

Ce bilan extrêmement lourd est tiré de l'analyse globale de l'ouragan Lothar. Elle porte non seulement sur les dégâts et les particularités météorologiques liés à cet ouragan mais aussi sur les mesures prises par les personnes concernées, les autorités et les services d'intervention. Grâce à ces mesures, l'importance des dommages a pu être atténuée et la situation maîtrisée.

L'étude a permis de constater qu'en général la société et l'économie en Suisse ont très bien surmonté ces difficultés dans des délais extrêmement courts malgré l'importance exceptionnelle des dommages. La grande compétence des personnes chargées d'intervenir, leur aptitude à s'adapter aux circonstances et la bonne préparation des équipes ont largement contribué à la réussite des opérations. Bien sûr, des améliorations sont nécessaires en ce qui concerne, par exemple, l'information de la population, la communication entre les services d'intervention et les cellules de crise ou la diffusion des prévisions météorologiques.

Les outils de communication mériteraient aussi d'être adaptés aux moyens techniques existants. Des tempêtes aussi fortes ne peuvent être évitées certes, mais il est possible d¹en limiter les conséquences à un strict minimum grâce à des moyens plus perfectionnés.

Ce rapport est un ouvrage établi en commun par la recherche, l'administration et les personnes concernées. Il présente les fondements nécessaires à la remise en état des forêts ­ un travail loin d'être achevé ­ et il analyse l'événement en général. Il ouvre aussi de nouveaux horizons en démontrant comment il est possible d'innover en tirant profit du passage de Lothar malgré tout ce qu'il a détruit. Ce document s'adresse aux autorités, aux spécialistes et aux acteurs de la politique chargés de gérer de telles situations d'urgence. Il est également destiné aux personnes intéressées ou concernées par cet événement. Ce rapport, rédigé en allemand, contient un résumé en français, en italien et en anglais.

Télécharger

Commander

  • Vous pouvez commander le livre à la bibliothèque de l'Institut fédéral WSL (en allemand):

Poursuivez votre lecture sur waldwissen.net