Article(s)

Auteur(s): Rédaction waldwissen.net - WSL
Rédaction: WSL, Suisse
Commentaires: Cet article a reçu 0 commentaires
Évaluation: A mes favoris Aperçu avant impression 50.6750.6750.6750.6750.67 (58)

La statistique fédérale de la chasse

La Confédération est chargée d'établir une statistique fédérale de la chasse afin de surveiller l'évolution des populations de faune sauvage. Cette statistique est mise en œuvre par l'Office fédéral de l'environnement OFEV.

Steinbock
Figure 1 - Depuis que les effectifs de bouquetins ont augmenté, cette espèce peut à nouveau être chassée.
Photo: Ulrich Wasem (WSL)

Les données suivies dans le cadre de cette statistique comprennent des informations sur l'évolution des populations, les tirs et le gibier péri. Les chiffres sont relevés une fois par an dans chaque canton, parfois de manière approximative. L'OFEV considère que la chasse est un facteur d'utilisation durable de la faune en tant que ressource naturelle. Toutefois, si des populations d'animaux sauvages devaient être en danger à cause de la chasse, l'OFEV renforcerait ses mesures de protection (interdiction de chasser, période de protection).

La Statistique de la chasse contient des données sur 22 espèces de mammifères et environ 40 espèces d'oiseaux. Parmi ces espèces figurent également des espèces aujourd'hui protégées, comme par exemple le Grand tétras ou l'Aigle royal.

Une base de données bien fournie et facile à utiliser

La base de données en ligne contient des statistiques qui remontent pour certaines espèces jusqu'à l'année 1933. Par exemple pour le Chevreuil, le Cerf ou le Chamois, ce sont plus de 70 années de statistiques qui sont ainsi mises à disposition des utilisateurs. Un menu déroulant permet de sélectionner les critères d'interrogation. Selon les espèces, les internautes peuvent ainsi afficher des données relatives à la chasse, aux effectifs globaux, aux tirs, au gibier péri, aux captures ou aux lâchers. Il est également possible d'affiner la recherche pour une période ou un canton donnés. Parmi les résultats ainsi obtenus, on notera par exemple les chiffres suivants:

erlegte Gämse
Figure 2 - Un chamois éviscéré n'est pas un spectacle très agréable, mais il n'y a pas de chasse sans sang versé.
Photo: Oswald Odermatt (WSL)
  • La Suisse compte à l'heure actuelle environ 138'000 chevreuils, 33'000 cerfs et 91'000 chamois. (état 2013)
  • En 2004, les chasseurs ont abattu plus de 600 tétras-lyres, en majorité dans les cantons du Tessin, des Grisons et du Valais.
  • Chaque année, plus de 7000 renards périssent sur les routes suisses.
  • Dans les années 1960, les chasseurs suisses ont tiré chaque année entre 2000 et 3500 perdrix grises. Aujourd'hui au bord de l'extinction, cette espèce est protégée depuis 1988 par un moratoire sur tout le territoire.
  • Au cours des dernières années, environ 200 faisans ont été relâchés chaque année.
  • Dans le petit canton de Bâle-Ville vivaient en 2004 une soixantaine de chevreuils. Vingt-cinq d'entre eux ont péri par le fusil et sept ont été victimes de la circulation.

  • Traduction:
    Michèle Kaennel Dobbertin (WSL)

Contact

  • Office fédéral de l'environnement (OFEV)
    Division Espèces, écosystèmes, paysages
    Papiermühlestrasse 172
    3003 Bern
    Tél.: +41 31 322 93 89
    e-Mail: info @ bafu.admin.ch

Poursuivez votre lecture sur waldwissen.net