Les insectes et d'autres invertébrés

Les insectes et d'autres invertébrés

Aux côtés d'organismes très nuisibles pour la forêt, de nombreuses espèces étroitement protégées appartiennent à cette classe extrêmement variée qui est celle des insectes. D'autres invertébrés nuisibles ou utiles sont également très actifs, principalement dans le sol.

Articles récents
Pays:
  (7 articles)
Les insectes profitent des tempêtes en forêt

Les espèces d’insectes sont deux fois plus nombreuses sur les parcelles forestières abattues par les tempêtes que dans les forêts intactes. De nombreuses espèces d’insectes menacées y profitent d’un climat plus éclairé et plus chaud.

100.0100.0100.0100.0100.0 (1)
Les fourmis - résistantes aux agents pathogènes

Les colonies d’individus étroitement apparentés devraient être un milieu tout à fait favorable aux agents pathogènes, comme le démontrent les monocultures céréalières. Pourtant, les fourmis disposent d’une immunité sociale et d’étonnants mécanismes de défense collectifs.

57.057.057.057.057.0 (7)
Biodiversité en forêt: n’oublions pas les insectes

En Europe, les insectes constituent environ les trois quarts des espèces forestières. Autant pour des raisons éthiques que pour les services écologiques qu’elle rend, la biodiversité entomologique forestière doit être préservée.

70.3370.3370.3370.3370.33 (9)
Coléoptères saproxyliques dans les hêtraies : le bois mort n’est pas l’unique facteur à prendre en compte

Une étude dans diverses hêtraies a montré que non seulement les réserves forestières naturelles, mais aussi certaines forêts de production pouvaient constituer des habitats attractifs pour des espèces de coléoptères saproxyliques.

66.6766.6766.6766.6766.67 (6)
Lumière et bois mort: un paradis pour les coléoptères du bois

Le bois mort en forêt fait l'objet d'intenses discussions depuis trois décennies. Tous s'accordent cependant sur un point: la diversité en espèces augmente lorsque le bois mort est présent en quantités suffisantes dans les forêts. L'apport de lumière favorise en outre l'apparition d'habitats propices à de nombreuses espèces rares.

46.046.046.046.046.0 (13)
Écrevisses: À quatre contre trois

Il existe sept espèces d’écrevisses en Suisse. Quatre d’entre elles menacent les trois autres. Un plan d’action national entend aider les secondes à résister aux premières.

60.060.060.060.060.0 (15)
La Rosalie des Alpes (Rosalia alpina)

La Rosalie des Alpes vit dans des hêtraies qui ne sont ni rares ni menacées en Europe centrale. Mais parce que ses larves se développent durant plusieurs années de bois mort de hêtre exposé au soleil, ce coléoptère est menacé.

69.3369.3369.3369.3369.33 (26)
  (7 articles)
Image de rubrique: Thomas Reich