Faune forestière

Faune forestière

La forêt offre un habitat naturel à de nombreux animaux, mais également une zone de refuge pour les anciennes espèces des espaces ouverts. Les aspects relatifs à la chasse sont présentés dans la rubrique chasse et gibier. L'écologie animal s'occupe des relations entre les espèces entre elles et avec leur environnement.

Articles récents
Pays:
  1 2 3 (25 articles) next 10 results last items
Papillons diurnes forestiers

On n’associe pas forcément l’écosystème forestier avec de beaux papillons. Pourtant, les forêts et les habitats en bordure de celles-ci sont indispensables pour la survie de plusieurs espèces de lépidoptères.

100.0100.0100.0100.0100.0 (1)
Cycles et importance de la tordeuse du mélèze

La tordeuse grise du mélèze est un petit papillon nocturne, qui pullule à intervalles réguliers de huit à dix ans dans les vallées intérieures latérales de tout l'arc alpin. L’appétit de ses chenilles est tel qu'en début d'été des forêts entières de versant roussissent.

45.3345.3345.3345.3345.33 (14)
Comment les habitants de la forêt passent-ils l’hiver ?

À l’arrivée de l’hiver, on observe chaque année les adaptations incroyables dont la flore et la faune sont capables pour affronter le froid. Les différents habitants de nos forêts exercent alors une grande influence sur leur environnement et démontrent ainsi une diversité étonnante.

45.3345.3345.3345.3345.33 (14)
Les insectes profitent des tempêtes en forêt

Les espèces d’insectes sont deux fois plus nombreuses sur les parcelles forestières abattues par les tempêtes que dans les forêts intactes. De nombreuses espèces d’insectes menacées y profitent d’un climat plus éclairé et plus chaud.

0.00.00.00.00.0 (1)
Les fourmis - résistantes aux agents pathogènes

Les colonies d’individus étroitement apparentés devraient être un milieu tout à fait favorable aux agents pathogènes, comme le démontrent les monocultures céréalières. Pourtant, les fourmis disposent d’une immunité sociale et d’étonnants mécanismes de défense collectifs.

58.3358.3358.3358.3358.33 (12)
23.06.2015 Le roi du sous-bois
Le roi du sous-bois

Il est un des plus petits oiseaux d’Europe et aussi un des plus sonores: le troglodyte mignon se fait surtout remarquer par son chant. Il a besoin de buissons denses et de bois mort pour construire son nid sphérique.

100.0100.0100.0100.0100.0 (4)
Casse-noix moucheté: les cachettes de graines sont défavorables à la germination

Contrairement à ce que l’on supposait jusqu’ici, les emplacements de ces cachettes sont généralement défavorables à la germination des graines, mais favorables à l’oiseau.

55.6755.6755.6755.6755.67 (3)
Campagnols, mulots et compagnie

Les souris et autres rongeurs sont l’un des nombreux facteurs qui influencent la croissance des jeunes arbres forestiers. Ils constituent parfois un facteur stationnel contre lequel on ne peut guère lutter. Bien souvent, les problèmes qu’ils causent peuvent toutefois être évités en agissant sur leur habitat.

60.6760.6760.6760.6760.67 (22)
La martre, chasseresse secrète de la canopée

La martre est une habitante typique de la forêt et évite de se rapprocher des habitations humaines. Contrairement à sa cousine plus connue, la fouine, elle se tient en général dans les couronnes des arbres.

72.6772.6772.6772.6772.67 (11)
Les grands-ducs en déclin?

Après les baisses massives d’effectifs des grands-ducs en Suisse depuis la fin du 19ème siècle, le Hibou grand-duc paraissait mieux se maintenir en Engadine (Canton des Grisons) que dans d’autres régions. Les effectifs du grand-duc ne sont toutefois pas assurés à long terme, même en Engadine.

60.060.060.060.060.0 (10)
  1 2 3 (25 articles) next 10 results last items
Image de rubrique: Thomas Reich