La fonction de protection

La fonction de protection

Erosion, glissements de terrain, chutes de pierres, crues, neige et avalanches en hiver, voici autant de risques qui nous accompagnent dans la nature. La forêt contribue à réduire l'incidence de ces évènements et à nous en protéger.

Articles récents
Pays:
  (4 articles)
La diversité des plantes protège contre les glissements de terrain

Les glissements de terrain provoquent régulièrement d’importants dommages en Suisse. Un rapport informe sur la façon d’améliorer la stabilité des sols à long terme, sans dépenses et efforts excessifs. Une exploitation forestière adaptée et une couverture végétale diversifiée contribuent fortement tout en étant économiques.

72.3372.3372.3372.3372.33 (53)
La forêt de montagne protège contre les avalanches

La forêt de montagne est la protection la plus efficace et la moins chère contre les avalanches. Elle empêche le décrochement des plaques de neige, mais ne peut pas retenir les avalanches qui se déclenchent en amont de la limite forestière sans être elle-même détruite.

60.6760.6760.6760.6760.67 (17)
Rôle protecteur des bois renversés contre les avalanches – un rapport d'expérience

En 1990, la tempête Vivian provoquait des dégâts inégalés en Suisse. Pour éviter un déficit de la fonction de protection, les bois renversés ont été laissés sur place à titre de mesure provisoire. Comment ces parcelles se sont-elles développées?

58.058.058.058.058.0 (35)
L'effet de la forêt sur les avalanches

La forêt offre une protection efficace et économique contre les avalanches parce que le manteau neigeux y est naturellement plus stable qu'à découvert. Le degré de recouvrement de la canopée, la taille des trouées et la pente sont des critères importants pour décrire la fonction protectrice d'une forêt.

63.6763.6763.6763.6763.67 (80)
  (4 articles)
Image de rubrique: Ulrich Wasem