La fonction de protection

La fonction de protection

Erosion, glissements de terrain, chutes de pierres, crues, neige et avalanches en hiver, voici autant de risques qui nous accompagnent dans la nature. La forêt contribue à réduire l'incidence de ces évènements et à nous en protéger.

Articles récents
Pays:
  (9 articles)
La diversité des plantes protège contre les glissements de terrain

Les glissements de terrain provoquent régulièrement d’importants dommages en Suisse. Un rapport informe sur la façon d’améliorer la stabilité des sols à long terme, sans dépenses et efforts excessifs. Une exploitation forestière adaptée et une couverture végétale diversifiée contribuent fortement tout en étant économiques.

100.0100.0100.0100.0100.0 (1)
La forêt de montagne protège contre les avalanches

La forêt de montagne est la protection la plus efficace et la moins chère contre les avalanches. Elle empêche le décrochement des plaques de neige, mais ne peut pas retenir les avalanches qui se déclenchent en amont de la limite forestière sans être elle-même détruite.

75.075.075.075.075.0 (4)
La moitié des forêts suisses sont des forêts protectrices

Qu'est-ce qui fait qu'une forêt est une forêt protectrice? Cette question était au coeur du projet SilvaProtect-CH, dont l'objectif était de délimiter des forêts protectrices selon des critères harmonisés et objectifs.

60.060.060.060.060.0 (5)
Rôle protecteur des bois renversés contre les avalanches – un rapport d'expérience

En 1990, la tempête Vivian provoquait des dégâts inégalés en Suisse. Pour éviter un déficit de la fonction de protection, les bois renversés ont été laissés sur place à titre de mesure provisoire. Comment ces parcelles se sont-elles développées?

50.050.050.050.050.0 (4)
Comment la forêt protège-t-elle en cas de crue?

Lorsqu’on parle de l’impact de la forêt sur les crues, on pense surtout à son effet sur la formation de l’écoulement. La forêt joue pourtant un rôle non négligeable dans la stabilisation des sols en protégeant de l’érosion des berges et en réduisant la fragilité de pentes à l’égard des glissements superficiels.

64.6764.6764.6764.6764.67 (16)
La forêt de protection contre les avalanches gagne en surface

La forêt s’étend de plus en plus dans l’Arc alpin. Mais se réimplante-t-elle aussi vraiment dans les endroits où son rôle protecteur revêt une importance majeure, par exemple dans les zones pentues de décrochement d’avalanches?

71.6771.6771.6771.6771.67 (13)
L'effet de la forêt sur les avalanches

La forêt offre une protection efficace et économique contre les avalanches parce que le manteau neigeux y est naturellement plus stable qu'à découvert. Le degré de recouvrement de la canopée, la taille des trouées et la pente sont des critères importants pour décrire la fonction protectrice d'une forêt.

72.3372.3372.3372.3372.33 (24)
Introduction à l'évaluation de l'effet protecteur de la forêt contre les avalanches

Dans la pratique, il n'existe pas de directives claires indiquant comment traiter la forêt lors de l'évaluation des dangers d'avalanches. Par conséquent, le centre fédéral autrichien de recherche et de formation sur la forêt, les dangers naturels et le paysage élabore pour l'ensemble de l'institut des formules empiriques ancrées dans la pratique afin de mesurer la disposition à la rupture et l'effet protecteur.

61.061.061.061.061.0 (6)
Forêts protectrices: l'entretien, gage de sécurité

En Suisse, les forêts de montagne protègent localités et voies de communication des dangers naturels. Mais conserver à long terme ce système de protection biologique ne va pas sans de gros efforts d'entretien.

61.6761.6761.6761.6761.67 (20)
  (9 articles)
Image de rubrique: Ulrich Wasem