Login

Recherche

    
Rechercher dans cette rubrique

Recherche étendue

Contact

Andrin Gross

Forschungsanstalt WSL

Institut fédéral de recherches WSL
Biodiversité
Zürcherstrasse 111
CH - 8903 Birmensdorf

Tel: +41 44 739 22 75

Article(s)

Auteur(s): Rédaction waldwissen.net - WSL
Rédaction: WSL, Suisse
Commentaires: Cet article a reçu 0 commentaires
Évaluation: A mes favoris Aperçu avant impression 54.6754.6754.6754.6754.67 (86)

Swissfungi: l'Atlas en ligne des champignons de Suisse

Où trouver des cèpes et des chanterelles ? Où pousse le rare polypore des steppes ? Quelle est l'aire de répartition des pleurotes des marais ? Et sur quelles essences l'Amadouvier pousse-t-il ? Les réponses sont dans Swissfungi.

Eierschwamm oder Pfifferling
Oranger Pilz
Pilzgruppe
Des champignons de toutes les couleurs et de toutes les formes – oui, mais où poussent-ils ?
 
Photos: Thomas Reich (WSL)

L'Atlas de répartition des champignons de Suisse est en ligne depuis octobre 2001. Cet atlas s'enrichit en permanence de nouvelles données et illustre la répartition des espèces de champignons répertoriées en Suisse. Il documente les compte-rendus d'observateurs et observatrices bénévoles. Ces compte-rendus, dont le nombre s'élève actuellement (décembre 2018) à 633'944, concernent 9126 espèces, essentiellement des champignons supérieurs.

La plupart des observations ainsi documentées ont été faites au cours des deux dernières décennies. La moitié d'entre elles proviennent du quart nord-ouest de la Suisse, alors que les Grisons n'ont donné lieu qu'à 13% des compte-rendus. Une évaluation en fonction de l'altitude indique que jusqu'à 1000 mètres (étages collinéen, submontagnard, montagnard) le nombre de récoltes par unité de surface est le même dans chaque étage, mais qu'il diminue fortement aux altitudes supérieures. Les étages subalpin et alpin sont donc encore trop peu documentés.

L'Atlas des champignons de Suisse est un document de référence incontournable pour établir et mettre à jour les Listes rouges des espèces menacées. Pour chaque espèce, il contient les données suivantes :

  • nom scientifique complet, autorité(s) comprise(s)
  • répartition géographique en Suisse pour des périodes librement sélectionnables
  • pour chaque observation, lieu (nom de la commune), année de l'observation, altitude et nom de l'observateur
  • statut Liste rouge
  • répartition en fonction de l'altitude et du substrat.

Vous pouvez interroger l'Atlas en ligne en entrant le nom en français, en allemand, en italien ou en latin d'un champignon donné.

Vous souhaitez contribuer à Swissfungi?

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez contribuer activement à Swissfungi!


  • Traduction: Michèle Kaennel Dobbertin (WSL)

Poursuivez votre lecture sur waldwissen.net