Article(s)

Auteur(s): Jean Combe (auteur externe)
Rédaction: WSL, Suisse
Commentaires: Cet article a reçu 0 commentaires
Évaluation: A mes favoris Aperçu avant impression 57.6757.6757.6757.6757.67 (22)

Recension de livre: Forêts vaudoises

couverture de livre

L’Année internationale de la forêt 2011 a incité les éditions Favre à consacrer le troisième volume de la collection "Patrimoine vaudois – Retraites Populaires" aux forêts vaudoises. Il présente de manière passionnante toutes les facettes de cet univers qui marque de son empreinte les paysages du canton, qui alimente ses industries et son artisanat, et qui protège et accueille ses habitants.

Sept auteurs, dont trois sont d’anciens inspecteurs forestiers cantonaux, ont mis en commun des éclairages originaux du monde forestier vaudois. Ces contributions s’enchaînent parfaitement malgré quelques redites et redondances entre les différents chapitres. De nombreuses notes en bas de page facilitent la compréhension des explications les plus techniques, tandis que les quelques références bibliographiques (dont la systématique de classement nous échappe cependant !) renvoient aux principales sources consultées.

L’ouvrage comprend trois chapitres thématiques et trois chapitres géographiques. Ces derniers constituent l’essentiel des 130 pages du livre et présentent les trois grandes régions du Jura / La Côte, du Plateau et des Alpes. Chacun de ces chapitres régionaux débute par une introduction aux spécificités topographiques, géologiques et climatiques. La description des forêts s’appuie sur plusieurs aspects particuliers et les fait ressortir par des anecdotes, des récits historiques ou les portraits d’acteurs forestiers. Ainsi, le bois de résonance et les pâturages boisés sont deux des aspects spécialement mis en évidence dans le chapitre consacré au Jura / La Côte. Les massifs le long des cours d’eau (avec leur impact sur les ressources halieutiques) et les forêts périurbaines caractérisent plus particulièrement les boisés du Plateau. Quant aux forêts de la région des Alpes, elles sont décrites entre autres par leurs fonctions protectrices et la dynamique de la reconquête des espaces abandonnés par l’agriculture. Ce chapitre alpin contient également une description de la Réserve naturelle de la Pierreuse et aborde les thèmes liés à la faune et à la biodiversité. On regrettera cependant que la problématique de la pression du gibier sur la régénération naturelle des forêts ne soit évoquée de manière approfondie dans aucun des trois chapitres régionaux.

Quant aux chapitres thématiques, le premier – La forêt et l’homme – sert d’introduction à l’ouvrage. Il rappelle le rôle des civilisations dans le façonnage des espaces naturels et permet de mieux comprendre l’évolution que nous vivons: celle qui a conduit de la dévastation des bois à l’actuelle multifonctionnalité des forêts. Le second chapitre thématique – Activités au service de la forêt et du bois – rassemble sur une vingtaine de pages des renseignements, par exemple au sujet des métiers forestiers ou de l’Arboretum national d’Aubonne. La présentation de trois artistes romands qui ont choisi de s’exprimer par le bois constitue une heureuse surprise dans ce chapitre qui fait un peu office de "fourre-tout". Avec le Prix du patrimoine vaudois, le dernier chapitre est consacré à l’écluse de la Joux Verte dans le Chablais. Les forestiers de la région y ont aménagé un sentier découverte qui retrace 300 ans d’histoire du vallon boisé de l’Eau Froide. Tout comme d’autres récits plus avant dans le livre, cette épopée permet de rappeler fort judicieusement le principe révolutionnaire que constitue la gestion durable. Remise au goût du jour ces dernières années, cette notion a bien ses origines dans la gestion forestière des siècles passés.

En caractérisant les forêts des différentes régions par des exemples concrets, toujours illustrés par de superbes photos, les auteurs ont réalisé un ouvrage plaisant et agréable à lire puisqu’il se prête à une découverte par petites portions. Chaque récit, chaque encart, chaque portrait dévoile une approche soigneusement documentée. Seul regret: l’absence de cartes topographiques pour situer les balades que proposent les acteurs forestiers interviewés. Un détail qui ne retiendra pas les amis des forêts vaudoises d’acquérir ce bel ouvrage.

Forêts vaudoises

Textes de Philippe Domont, Elisabeth Graf Pannatier, Georges Herbez, Denis Horisberger, Claude Quartier, Jean-François Robert et Daniel Zimmermann

Editions Favre, Collection patrimoine vaudois, avec le soutien de Retraites Populaires. Lausanne, 2011. Format 27 x 24 cm. 94 pages illustrées. ISBN 978-2-8289-1184-3. Prix 49.- Fr.

Contact

  • Jean Combe
    Ingénieur forestier EPFZ
    Rue du Signal 1
    1337 Vallorbe
    Tél: +41 (0)21 843 15 49
    E-Mail: j.combe @ bluewin.ch

Poursuivez votre lecture sur waldwissen.net